Rapport d'essai Filtre


marina.ch

Les rapports d'essais des bateaux à moteur et à voile sont mis à notre disposition par le magazine nautique marina.ch

Sea Ray 220 Sundeck

Rapport d'essai Sea Ray 220 Sundeck

Rapport de test marina.ch Numéro 78 / Février 2015

Le nouveau «Sea Ray 220 Sundeck» offre plus que ce à quoi l’on peut s’attendre de la part d’un bateau de 22 pieds avec hors-bord. Plus de place, plus de confort et... plus de plaisir à naviguer.

Les conditions n’étaient pas simples: lors du point de presse Sea-Ray à Sitges, au sud de Barcelone, la météo était certes agréable en raison des températures d’une douceur étonnante, mais aussi difficile avec ce puissant vent de secteur sud-est. Les vagues qui se sont formées dans la foulée ne facilitèrent pas les tests et la mesure des vitesses. Cela étant, le petit 220 Sundeck – lancé par Sea Ray comme modèle avec hors-bord totalement inédit – n’a pas du tout été impressionné et s’est toujours comporté avec aisance et stabilité dans les vagues. Le puissant moteur Verado de 250 chevaux signé Mercury s’avère une motorisation idéale. Ce modèle est toutefois doté «seulement» d’un 175 chevaux en standard. Il suffit de jeter un coup d’œil sur le diagramme des vitesses pour constater que la motorisation la plus modeste suffirait amplement pour des conditions normales. Le bateau est autorisé en Suisse pour huit personnes. Selon Sea Ray, il pourrait même en accueillir douze. Le pilote et le copilote disposent chacun d’un siègebaquet confortable et robuste. Des sièges qui peuvent pivoter et être réglé dans le sens de la longueur, ce qui permet de choisir la position idéale. La position standup permet une bonne visibilité non seulement en route, mais également pour les manœuvres de port. Pour le reste, le pilote dispose de tout ce dont il a besoin: le volant tient bien en main, les commandes sont bien disposées et le pare-brise remplit parfaitement sa fonction. A la proue, la banquette en U peut être utilisée comme chaise longue ou solarium moyennant l’installation des matelas ad hoc. A relever, tout à l’avant, un détail important: le 220 Sundeck peut être équipé d’une échelle de bain et d’une douche de poupe en lieu et place d’une baille à mouillage, une option qui est très appréciée, surtout aux Etats-Unis. Sous nos latitudes, où sur certains lacs on peut se glisser jusque sur la rive, cette configuration semble également être pour le moins judicieuse. Le cockpit comprend une banquette en L à l’arrière; lorsque le siège du pilote et du copilote est tourné vers l’arrière et que l’on installe la petite table, on dispose d’un coin confortable qui peut accueillir jusqu’à cinq personnes. On mentionnera bien sûr ici les volumes de rangement: d’une part, on trouve beaucoup de place sous toutes les banquettes, les parties supérieures de ces dernières pouvant bien évidemment être relevées. D’autre part, une petite «salle d’eau» a été aménagée dans la console à l’avant du siège du copilote, où l’on peut installer une toilette chimique et où de gros sacs peuvent également être rangés. Enfin, du matériel peut encore trouver place sous le plancher du cockpit. Côté tribord, un petit passage permet d’accéder aux deux «plateformes de bain» à côté du moteur; quant à l’accès à l’eau, pas de problème non plus grâce à l’échelle de bain qui se range propre en ordre. En résumé, rien ne manque au petit Sea Ray 220 Sundeck avec hors-bord.

Sea Ray 220 Sundeck - Un petit qui peut touttélécharger le rapport de test complet (PDF | 1.3 MB)