Test du bateau Filtre


marina.ch

Die Testberichte der Motor- und Segelboote werden uns von dem nautischen Magazin marina.ch zur Verfügung gestellt.

Quicksilver 720 Commander

Test du bateau Quicksilver 720 Commander

Rapport de test marina.ch Numéro 8 / Janvier / Février 2008

Il y a des bateaux qui ont la prétention d’être particulièrement beaux, rapides ou avantageux. Et il y a ceux qui sont tels qu’ils sont et quicomme le Quicksilver 720 Commander – font tout simplement plaisir.

Une belle journée de l’arrière automne sur le lac est naturellement plus attrayante qu’un jour gris de novembre au bureau. Un bateau se présente naturellement aussi mieux sous un soleil radieux que sous la pluie. Et pourtant – sans vouloir par trop anticiper – le Quicksilver 720 Commander procure beaucoup de plaisir même en l’absence de ces deux avantages. Le bateau est agencé simplement mais convenablement, équipé pour passer sans souci de longues heures sur l’eau. Quand à cela s’ajoute encore un moteur qui comble tous les désirs, rien alors n’empêche plus la réussite d’une belle virée. Dans le Quicksilver 720 Commander la composante la plus importante - à côté du bateau lui-même - est le moteur. Toute la série des Commander de Quicksilver est équipée de moteurs hors-bord: du petit moteur de 8 CV sur le 425 Commander jusqu’au Verado 275 - comme sur celui utilisé pour notre test - la palette entière des moteurs Mercury est disponible. Le Varado 275 – un moteur 6 cylindres – est un vrai chef-d’oeuvre. Il suffit d’une simple pression sur le démarreuret et il se met en marche, pratiquement sans vibrations. Il ne fait pas plus de bruit que le rasoir électrique que l’on enclenche le matin dans sa salle de bain. Grâce au circuit électronique SmartCraft, l’hélice Inox (standard) commence à tourner presque imperceptiblement et le bateau se met lentement en mouvement. Grâce à sa direction hydro-électrique, les manoeuvres peuvent s’effectuer avec le minimum d’énergie, sans que pour autant se perde le «sentiment de direction». Les données moteur sont en tout temps bien lisibles sur le tableau de bord standard installé sur ce type de moteurs. L’affichage est bien lisible même en cas de mauvaise luminosité. Il ne reste plus maintenant qu’à apprécier le bateau. A plein gaz et à presque 80 km/h, le Quicksilver 720 Commander atteint à vrai dire ses limites La liste des prix prévoit une motorisation de plus de 200 CV, qui conviendra aussi très bien pour ce modèle.

Quicksilver 720 Commander - Le plaisir, tout simplementtélécharger le rapport de test complet (PDF | 876.2 KB)
Uninautic