Rapport de test

Quicksilver 635 Commander WA

marina.ch Numéro 38 / Février 2011

Quicksilver 635 Commander WA

Les bateaux n’adoptant pas une ligne directrice bien précise sont très souvent des modèles alignant des compromis peu convaincants. Le Quicksilver 635 Commander WA réussit là où d’autres ont échoué et satisfait des exigences très variées sans pour autant être spectaculaire.

Passer un après-midi agréable entre amis et déguster ensuite un petit repas au milieu du lac pour enfin rentrer très tard au port? Pas de problèmes: l’armature pour les skis nautiques est prête à être utilisée, l’échelle de bain peut être dépliée à tout moment et on pourra se servir une bonne bière fraîche pour l’apéro autour de la table du cockpit, confortablement assis sur l’un des quatre sièges. Faire un peu de bronzette avec son copain ou sa copine en un beau jour d’été, plonger dans l’eau, jeter l’ancre où l’on veut puis décider spontanément de passer la nuit à bord? Pas de problèmes non plus: il y a suffisamment de place, la grande surface de bronzage située à la proue invite au farniente, deux adultes peuvent facilement dormir dans la cabine et on trouve aussi des toilettes chimiques à bord. Sortir sur le lac très tôt pour voir si les poissons mordront à l’hameçon aux premières lueurs du jour? Encore une fois, pas de problèmes: le bateau comporte un système de fixation pour un petit moteur annexe, ainsi que des fixations pour canne à pêche de chaque côté. Le pêcheur pourra ensuite ranger tout son attirail dans l’espace prévu à cet effet sous le plancher du cockpit. Et la direction hydrau­lique en série permet au pilote de naviguer en toute tranquillité à n’importe quelle vitesse. Le Quicksilver 635 Commander WA ne se distingue pas uniquement par son côté polyvalent. Mentionnons par exemple ici les différentes possibilités de s’accrocher que l’on trouve partout sur le bateau et en particulier la solide main-courante installée directement devant le pare-brise. Le seul endroit où il manque une main-courante est l’accès à la cabine, par ailleurs un peu trop étroit. Les dimensions des surfaces de couchage sont également très agréables: la surface de bronzage et ses 2 mètres de long offre suffisamment de place pour se reposer et la couchette en V de la cabine a des dimensions dignes d’une couchette de yacht de luxe (2,05 x 2,00/0,70 m). La largeur excessive de la cabine pourrait être un peu mieux utilisée, par exemple en ajoutant une armoire encastrée. Sur le pont, le cockpit très agréable comporte une petite table que l’on peut utiliser aussi bien dehors que dans la cabine. Les sièges du pilote et co-pilote sont réglables et peuvent être retirés vers l’arrière. Les deux sièges arrière sont très raffinés: les places assises peuvent être retirées et les dossiers libèrent un accès à la plateforme de bain à bâbord. Il est possible d’accéder à la proue du bateau en passant des deux côtés du poste de pilotage. Le compartiment à ancre autovideur de la proue est donc facilement accessible.

marina.ch

«marina.ch» le nouveau magazine nautique de la Suisse, paraîtra chaque mois en français et en allemand.

Commander un abonnement d'essai gratis