Filtre


marina.ch

Die Testberichte der Motor- und Segelboote werden uns von dem nautischen Magazin marina.ch zur Verfügung gestellt.

Parker 750 Cabin Cruiser

Parker 750 Cabin Cruiser

marina.ch Numéro 90 / Avril 2016

Parker était réputé jusqu’ici pour ses canots pneumatiques. Le chantier polonais construit toutefois depuis quelque temps également des bateaux en polyester. Et avec succès. La marque est importée en Suisse par Hochmuth Bootsbau AG. «marina.ch» a testé le «Parker 750 CC» et le «Parker 750 DC».

L’idée n’est pas nouvelle et a été reprise par les grands chantiers navals: on sort plusieurs variantes à partir de la même coque. La clientèle a ainsi plus de choix et le chantier profite de processus de fabrication plus simples et peut réduire ses coûts, en particulier les coûts de développement. Le chantier polonais Parker Poland Sp utilise une grande partie de sa capacité de production pour réaliser des travaux sur mandat pour d’autres marques plus connues. Outre Jeanneau et Bénéteau, Windy et Draco commandent également des pièces ou des coques entières auprès du chantier de Czosnów, situé au nord-ouest de Varsovie. Le chantier dispose néanmoins de suffisamment de temps pour construire ses propres bateaux de 6 à 8 m. dans sa halle de production moderne. Il propose actuellement six modèles différents, dont presque tous avec deux ou trois variantes. Ces bateaux sont dotés de moteurs hors-bord, à part le Parker 800 Weekend qui peut être équipé d’un inboard diesel ou à essence. Pour le test que nous avons réalisé, le chantier a mis à notre disposition les deux variantes du Parker 750: le 750 Cabin Cruiser et le 750 Day Cruiser. Ce dernier fut d’ailleurs, il y a un an, candidat au titre de Yacht of the Year. Les deux bateaux, qui ont une coque identique (7,45 x 2,50 m), étaient également équipés de la même motorisation. Le Verado F250 XL de Mercury s’est avéré une motorisation sportive, une motorisation qui peut aller jusqu’à 300 chevaux au maximum. La forme de la coque en V prononcé et les bouchains bien marqués permettent une pénétration en douceur des vagues et une conduite agréable. Même lors de manœuvres extrêmes ou de virages serrés, le Parker 750 a un comportement irréprochable et le pilote sent constamment ce que fait le bateau. Le volant sportif permet en outre une conduite toute de précision et d’agilité. A un peu plus de 20 km/h, le bateau déjauge déjà et accélère sans autre pour atteindre une vitesse de pointe de plus de 65 km/h. Mais attention! Il vaut mieux bien se tenir, car les forces centrifuges sont bien réelles sur ce bateau relativement étroit.

Parker 750 Cabin Cruiser - Des frères avenantstélécharger le rapport de test complet (PDF | 1.5 MB)
Promot AG