Rapport d'essai Filtre


marina.ch

Die Testberichte der Motor- und Segelboote werden uns von dem nautischen Magazin marina.ch zur Verfügung gestellt.

J/88

Rapport d'essai J/88

Rapport de test marina.ch Numéro 103 / Août 2017

Depuis le début de l’année, Dyna Sport Boats AG de Damian Weiss est responsable de l’importation et de la distribution de J/Boats en Suisse. Le J/70 est actuellement sous les feux des projecteurs en tant que bateau officiel de la Sailing League. Le J/88 testé ici propose cependant encore plus: il est probablement le bateau de sport le plus polyvalent du marché.

Encore un bateau de sport. Rien de bien différent. Peut-être juste un peu plus grand? Eh bien non, le nouveau J/88 est plus que cela. Le modèle phare du chantier naval américain, qui avait débuté en 1977 avec le désormais légendaire J/24, possède une grande surface de voile, un mât de beaupré extensible ainsi qu’un mât en fibres de carbone signé Hall Spars doté d’une belle finition. L’élégant bateau aux courbes intemporelles affiche en outre un aménagement intérieur qui comporte quatre couchettes au maximum, des toilettes, un lavabo et même un moteur in-bord. On mentionnera également un atout important: le J/88 est en effet remorquable avec sa largeur de 2,90 m, qui permet de le transporter sur la route moyennant une autorisation ad hoc, mais son poids de 2,2 t exigera toutefois un véhicule tracteur puissant. Un anneau de levage central permet une utilisation flexible et économique d’une grue. Fixé sur le pont sur une charnière, le mât peut être monté et baissé à l’aide d’un arceau de mâtage. Un concept qui, dans l’ensemble, n’a pas son pareil. Le J/88 plaît au premier coup d’œil. Cela est peut- être dû à son faible franc-bord de seulement 80 cm, à ses courbes épurées, ou encore à sa poupe bien proportionnée qui, contrairement à une mode fran- çaise grandissante, est restée ici étroite. La forme ample de la membrure assure une bonne tenue sur l’eau et un pont sec. Le J/88 a un tirant d’eau de 1,98 m et une quille en L qui se termine par un bulbe – le centre de gravité est donc relativement bas. Ce à quoi contribuent également l’intérieur léger ainsi que le mât en carbone. Avec un poids de 835 kg, l’aileron étroit et profond confère au bateau une proportion de lest considérable de 38 pour cent. Il doit donc être rigide. Et rapide.

J/88 - Un voilier ambitieux, un cruiser humbletélécharger le rapport de test complet (PDF | 1.2 MB)