Rapport de test

Cranchi E26 Classic

marina.ch Numéro 131 / Mai 2020

Cranchi E26 Classic

Bien que plus petit modèle de la gamme actuelle de Cranchi, le «Cranchi E26 Classic» ne manque pas pour autant de faire forte impression. L’élégant daycruiser n’affiche pas uniquement une esthétique racée, mais convainc également lors du test grâce à ses caractéristiques de conduite appropriées.

Le chantier naval traditionnel italien Cantiere Nautico Cranchi peut se prévaloir d’une histoire impressionnante. En 1870, le constructeur naval Giovanni Cranchi a fondé une entreprise qui s’occupait des bateaux des pêcheurs locaux dans un petit atelier à San Giovanni di Bellagio, au bord du lac de Côme. Les affaires marchaient bien et Cranchi s’est rapidement fait un nom. Ce n’est qu’après la Première Guerre mondiale, alors que la demande repartait à la hausse, que la troisième génération aux commandes de Cranchi a débuté la production en série de bateaux – en bois, bien entendu. À l’occasion de son 100e anniversaire en 1970, le chantier naval a pu emménager dans un nouveau bâtiment à Piantedo sur la rive nord-est du lac de Côme, et Aldo Cranchi – représentant de la quatrième génération – a fait ses premiers pas dans le secteur des bateaux en PRV. Le «Pilotina 4.85» a connu un succès retentissant avec 1550 unités vendues en moins de six ans. À l’époque, Cranchi était également actif sur le marché des voiliers et a construit tout de même plus de 500 unités de son modèle «Scout».

Annonces actuelles

marina.ch

«marina.ch» le nouveau magazine nautique de la Suisse, paraîtra chaque mois en français et en allemand.

Commander un abonnement d'essai gratis