Rapport d'essai Filtre


marina.ch

Die Testberichte der Motor- und Segelboote werden uns von dem nautischen Magazin marina.ch zur Verfügung gestellt.

Bénéteau Océanis 41.1

Rapport d'essai Bénéteau Océanis 41.1

Rapport de test marina.ch Numéro 91 / Mai 2016

Après les nouveaux modèles très remarqués Océanis 35 et Océanis 38, Bénéteau ralentit un peu la cadence et apporte à son fameux modèle de 41 pieds une mise à jour conséquente. Le nouvel «Océanis 41.1» arrive donc avec diverses améliorations et des variantes supplémentaires.

Il y a quatre ans, Bénéteau lançait presque simultanément trois nouveaux voiliers Océanis. Avec les modèles 41, 45 et 48, le leader du secteur ouvrait ainsi un nouveau chapitre dans l’histoire à succès d’Océanis. Les courbes arrondies et quelque peu charnues avaient laissé place à une nouvelle esthétique moderne. Les formes des coques avaient été entièrement repensées, et la configuration de pont avec des arceaux targa prononcés ne manquait pas de faire son effet. L’architecte naval Pascal Conq de finot-conq Architectes déclarait à l’époque: «Nous voulions créer un bateau familial offrant plus de place que ses prédécesseurs, d’excellentes propriétés de navigation et une meilleure esthétique.» Le succès rencontré a donné raison à Conq et à ses collaborateurs: la gamme Océanis de Bénéteau a en effet bénéficié ses dernières années d’une popularité toujours plus grande. Le nouveau 41.1 se tient désormais prêt pour le test au Real Club Náutico de Palma de Majorque. Le vent souffle à 20 bons nœuds, et a tendance à forcir... Nous préférons voir comment la situation se développe et prenons donc au préalable le temps d’examiner le bateau plus en détail. Egalement présent, Pascal Conq nous explique les modifications les plus importantes. «La coque ayant déjà fait ses preuves, nous ne l’avons pas modifiée», dit le Breton de 54 ans. «Mais nous avons simplifié la poupe et amélioré la configuration du pont. En outre, nous voulions pouvoir proposer aux responsables de Bénéteau plus de variantes pour l’aménagement intérieur.» Le changement le plus notable sur le pont est la nouvelle plateforme de bain simplifiée. Sur l’ancien  41, celle-ci se «déployait» de manière électrohydraulique sur pression d’un bouton, tout comme l’échelle de bain rabattable. Une idée ingénieuse, quoiqu’apparemment un peu complexe et délicate. La plateforme de bain peut donc maintenant à nouveau être rabattue comme un seul élément simple – à la main ou électriquement selon le paquet d’options choisi. Aspect pas évident à première vue mais d’une grande importance pour la navigation: le mât placé encore plus en arrière ainsi que l’aménagement des écoutes retravaillé bénéficient d’une nouvelle configuration des ferrures. L’écoute de grand-voile est désormais reconduite des deux côtés sur l’hiloire jusqu’au winches. Le pilote y a donc accès à tout instant. Une solution qui a déjà fait ses preuves sur beaucoup de voiliers.

Bénéteau Océanis 41.1 - Une fiabilité encore amélioréetélécharger le rapport de test complet (PDF | 1.4 MB)