ProMot AG

Test du bateau Filtre


marina.ch

Die Testberichte der Motor- und Segelboote werden uns von dem nautischen Magazin marina.ch zur Verfügung gestellt.

Bénéteau Océanis 35

Test du bateau Bénéteau Océanis 35

Rapport de test marina.ch Numéro 81 / Mai 2015

Un bateau, trois variantes: le nouvel «Océanis 35» de Bénéteau est configuré au goût du client. Les modèles Daysailer, Weekender et Cruiser devraient couvrir les différents besoins liés aux divers plans d’eau susceptibles d’accueillir ce voilier.

Son grand frère, l’Océanis 38 (test dans «marina.ch» 66, novembre 2013) a été désigné European Yacht of the Year, notamment en raison de son concept modulable. Pas étonnant donc que Bénéteau arrive avec la même idée pour occuper le segment très disputé des dix mètres: l’Océanis 35 (9,97 x 3,72 m) ne manquera certainement pas d’être un concurrent redoutable. Le principe est simple: l’Océanis 35 offre au client – à partir d’un bateau équipé au minimum – la possibilité d’opter pour différentes configurations modulables. Afin que les diverses options s’harmonisent bien, Bénéteau préconfigure les versions Daysailer, Weekender et Cruiser, auxquelles pourront venir se greffer certaines options. Un détail important à relever ici: les éléments optionnels les plus importants ne sont que vissés et non pas stratifiés ou collés à la coque, ce afin que l’on puisse le cas échéant opter pour une autre configuration à une date ultérieure. Il s’agira par exemple, dans la cabine, de la paroi de séparation avec la proue, la cambuse et différentes portes, la plateforme de bain rabattable sur le pont, la table de cockpit et l’arceau Targa. Ce concept, qui s’est avéré efficace sur l’Océanis 38, a donc été repris pratiquement tel quel, ce qui est aussi judicieux qu’économique. Thomas Gaillard, responsable chez Bénéteau des lignes Océanis et Sense, est conscient que la pure version Daysailer ne fait pas beaucoup de sens à elle seule. La distinction entre les versions Weekender et Cruiser est en revanche judicieuse: «Pour l’Océanis 38, on a eu 30 % de commandes pour la version Weekender; pour le 35, nous nous attendons à ce que cette part augmente.» Et de fait, un salon ouvert et une ou deux cabines arrière selon les besoins représente bien la configuration la plus raisonnable pour un bateau de cette taille.

Bénéteau Océanis 35 - L’individualité à la cartetélécharger le rapport de test complet (PDF | 1.9 MB)
Uninautic